Historique

La première trace d’un Hospice à Montmirail remonte au XIIIème siècle. A l’origine, géré par l’Ordre de Saint-Augustin, il est remplacé au XVIIème siècle par l’Hôtel-Dieu, situé au centre de Montmirail. En 1646, l’administration est confiée aux prêtres de la Congrégation de la Mission Lazariste.

Vers 1660, Saint-VINCENT DE PAUL Supérieur général de la Congrégation des Missionnaires Lazaristes réorganise l’accueil, les soins dispensés aux pauvres, et l’administration de l’Hôtel-Dieu.
En 1886, Monsieur Rémy PETIT-LEMERCIER, ancien Maire de MONTMIRAIL, fait don de bâtiments et fonde deux pavillons d’hospice sur le site de la rue de Montléan.

De 1936 à 1945, l’Hôtel-Dieu est transféré rue de Montléan et un Pavillon Hospitalier est mis en service.


La laïcisation des structures se poursuit après la guerre.

En 1950, l’établissement, de type hôpital rural, installe les services généraux et annexes : maternité, service de médecine polyvalente et radiologie. Puis sont créés en 1971, deux pavillons de Maison de Retraite.

De 1985 à 1996, les services généraux et annexes sont fermés. Un nouveau programme fixe les capacités de l’Établissement à 170 lits, dont :
      20 lits de Soins de Suite et de Réadaptation,
      25 lits de soins de longue durée
      125 lits d’hébergement de Maison de retraite.


L’établissement, reconstruit en 2009 sur un nouveau site, a remplacé l’ancien hôpital de Montmirail.
Installé depuis le 15 janvier 2010, les patients et résidents bénéficient d’un bâtiment chaleureux et confortable, dans un cadre verdoyant.

L’établissement développe des coopérations avec les établissements de santé de son territoire ainsi qu’avec les praticiens et les professionnels de santé libéraux proches de votre domicile.